Xenowerk

91 100

Vous ce que vous aimez c’est dégommer de l’alien dans des bâtiments confinés type complexe militaire secret ? La chance vous sourit avec cet excellent titre : Xenowerk. Vous y incarnez une espèce de soldat intrépide qui doit réussir là où les soldats envoyés avant vous ont fini en rôti sauce martienne. Pour vous aider dans votre quête ? Personne mais une bonne série de gros flingues allant de la mitraillette au minigun en passant par des lances-flammes et lances-grenades. Vous pourrez vous porter acquéreur d’armes de plus en plus puissantes au fur et à mesure des niveaux que vous avez vidé de ses habitants.

Un élément crucial dans ce jeu est le plan (que vous verrez en cliquant sur le bouton pause). Ce dernier vous donne une vision très nette de la taille des niveaux mais surtout il donne la position et le nombre de monstres à pourrir dans chacun des salles que vous traverserez jusqu’à l’élévateur annonciateur du niveau suivant. Le jeu se révèle certainement un peu répétitif et les monstres sont peu variés et en même le jeu est très très plaisant. Dégommer tout ce qui bouge sera bien la seule compétence à avoir pour atteindre la console à activer, le générateur et/ou le monstre à détruire et ça tombe bien : on sait faire.

Bref ça ressemble un peu à Space Marshals (d’ailleurs c’est le même éditeur) mais en plus bourrin. Et nous on aime bien être bourrin.

Note Générale

91 / 100

Testé par Fran

Vous aimez rusher dans les couloirs et défourailler la moindre tentacule qui bouge ? Nous aussi ! Et on est pas déçu avec Xenowerk sachez-le. D'abord parce que son est plutôt modéré face à la qualité du service proposé. Ensuite parce que tout repose sur le plaisir d'ouvrir des pièces et de sulfater à tire larigot là dedans. Bref, c'est pas fin, ça fait pas réfléchir mais c'est le roi de la défoule.
Télécharger

Vidéo