Gurk III the 8-bit RPG

87 100

Des RPG « à l’ancienne » on vous a montré quelques uns déjà mais Gurk III les détrône tous. On peut même dire que c’est l’anti Final Fantasy avec ses graphismes franchement rudimentaires à l’image des déplacements et des combats. Mais ça prend ! On est vraiment proche du jeu de rôle d’avant les consoles et d’ailleurs lors du choix des personnages vous aurez tout intérêt à relancer les dés aussi souvent que nécessaire pour tomber sur des personnages aux caractéristiques hautes. En bref, un jeu pour les fans de RPG mais attention les vrais hein ? Pas ceux qui aiment les bons graphismes et les animations cinématographiques avant tout.

Graphisme

16 / 20
Graphismes rudimentaires on l'a déjà dit. En haut de l'écran, la map où vous voyez votre groupe de personnage au milieu des villages, montagnes, mers, etc. En bas, le panneau de contrôle. Eh ben vous le croirez si vous voulez mais ça a son charme.

Jouabilité

18 / 20
Un doigt vous suffira mais tout se passe dans la moitié basse de l'écran. Les directions d'abord mais aussi le moyen de parler avec les NPC, de chercher les sorts adéquates, de contrôler votre équipe et son équipement ou, tout simplement, de prendre les infos. Attention tout de même, vous êtes assez faibles au départ.

Durée de vie

17 / 20
Il vous faudra bien du temps pour parcourir l'intégralité du monde de Gurk III. Et bien plus encore si vous ne maîtrisez pas rapidement des formations de combat efficaces.

Bande son

18 / 20
Une bande son 8-bit forcément mais variée ! Comptez une vingtaine d'ambiance sonore. C'est rare qu'on vous conseille de garder les écouteurs ouverts mais là c'est le cas !

Prix

18 / 20
Eh bien 1.50€ pour un jeu de cette qualité on ne vous vole pas. Aucune pub, aucun achat intégré bref. Un bon vieux RPG pour les durs.

Note Générale

87 / 100

Testé par Fran

Voilà un bon vieux RPG à l'ancienne. Il n'est pas simple de progresser et vous vous ferez pas mal dégommer au départ avant de comprendre comment protéger vos persos ou quand il faut fuir. Soyez raisonnable et repassez souvent par la ville pour vous préparer avant les grandes batailles.
Télécharger

Vidéo