Burn the City

75 100

Tout le monde sait parfaitement que le pire ennemi des villes est le lézard géant dinosauro-nucléaire du type Godzilla. Dans Burn The City, ce charmant lézard c’est vous. Certes vous avez une tête plutôt sympathique et une capacité unique à cracher des boules de feu sur les immeubles mais il va falloir viser… et bien. Car les projectiles que vous lancez rebondissent de manière aussi élégante que précise sur les immeubles d’à coté. Un petit jeu de lancer sur tablette android bien sympa à tout égard.

Graphisme

16 / 20
Franchement c'est super joli, les illustrateurs ont fait du beau boulot et le dino a une super bonne tronche. Les tableaux sont épurés mais stylés. C'est chouette.

Jouabilité

17 / 20
Viser, ajuster la puissance en toute fluidité pour pourrir des villes (qui forcément le méritent au moins un petit peu). Ce jeu est remarquablement agréable à jouer presque zen (sûrement parce qu'on tient avec le dinosaure).

Durée de vie

12 / 20
C'est le point faible de ce jeu, seulement 45 niveaux lors de ce test. Mais c'est tout à fait le jeu qui reçoit des mises à jour régulières. Et en plus, pour avoir la médaille d'or à chaque stage, il faut s'accrocher (je dis ça je dis rien).

Bande son

14 / 20
La musique est apocalyptique et grandiose ? Check ! Les immeubles font bien "crac splotch" ? Check ! Les boules de feu font "chrrrrr" ? Check ! ... Ok c'est pas mal.

Prix

15 / 20
Pas beaucoup de niveaux d'accord. Mais le jeu est vraiment beau et agréable et il est à moins d'un euros. C'est bon ça.

Note Générale

75 / 100

Testé par Fran

Burn the City est le jeu de physique par excellence. Très joli (à la différence de nombreux de ses semblables) et très agréable. Franchement, il vaut l'achat.
Télécharger

Vidéo